La recherche du travail

Consulter les sites d’offres d’emploi – les job boards

Surtout si vous avez un profil franco-allemand et que le groupe cible (l’entreprise) est clairement défini, il est bien sûr plus difficile de trouver le bon emploi dans une bourse de l'emploi générale. La CFACI propose des offres d'emploi et de stage complètes pour les candidats franco-allemands sur le site www.francoallemand.com.

Les étudiants et les stagiaires peuvent trouver un grand nombre d'offres de stages dans des entreprises allemandes et françaises sur la plateforme Ecoles-Entreprises. En outre, de nombreux sites web tels que www.arbeitsagentur.de (agence allemande pour l'emploi), ou encore des prestataires privés sont des points de contact pour les offres d'emploi. N'oubliez pas, cependant, que la concurrence est naturellement plus forte sur les grands portails que sur les sites d'emploi plus petits et spécialisés. 

Si vous avez des contacts personnels en Allemagne, vous devriez les utiliser pour votre recherche d'emploi. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez envoyer des candidatures spontanées aux entreprises, et ainsi vous aurez la possibilité d'entrer dans le dossier de l'entreprise afin d'être contacté si nécessaire. Les sites portail d’offres d’emploi sont probablement les sources les plus importantes d’offres d’emploi en Allemagne auxquelles vous pourrez accéder : en effet, ces sites d’emploi généralistes ou spécialisés rassemblent les offres d’emploi des entreprises allemandes mais également celles des cabinets de recrutement.

N’oubliez pas, cependant, que la concurrence est naturellement plus forte sur les grands portails que sur les sites d’emploi plus petits et spécialisés. Surtout si vous avez un profil franco-allemand et que le groupe cible (entreprise) est clairement défini, il est bien sûr plus difficile de trouver le bon emploi dans une portail d’emploi générale.

 

L’agence fédérale allemande pour l‘emploi 

C’est l’organisme principal et de référence si vous recherchez un emploi en Allemagne. Vous avez accès à toutes les offres sans qu’il ne soit nécessaire d’être inscrit en tant que demandeur d’emploi. Toutes les informations sur leur site web : www.arbeitsagentur.de

 

Les cabinets de recrutement allemands 

Les cabinets de recrutement ou agences de placement sont des pistes intéressantes à exploiter. Envoyez de façon spontanée votre dossier de candidature, cela vous permettra d’être informé sur leurs opportunités d’emploi selon votre profil. Elles sont souvent spécialisées sur un secteur en particulier et s’avèrent être particulièrement intéressantes pour les employés spécialisés ou les cadres.

 

Les petites annonces dans la presse

Classiquement, vous pouvez consulter les offres d’emploi de la presse allemande.

Aucune source n’est à négliger : presse quotidienne, régionale ou spécialisée. Beaucoup de journaux sont ont développé leur site web.

 

Le réseautage, « physique » et « numérique »

L’une des piste « clé » à exploiter lorsque vous souhaiter trouver un emploi en Allemagne est d’utiliser efficacement votre réseau tout d’abord personnel, de personnes de votre connaissance déjà établies là-bas où ayant des contacts avec des entreprises allemandes, dont le métier ou le secteur d’activité correspondraient à vos centres d’intérêt. Ils pourront vous éclairer sur les spécificités allemandes que pourraient revêtir leur fonction ou leur branche et bien sûr idéalement vous présenter auprès de certains de leurs interlocuteurs.

Vous pouvez également activer le réseau des anciens élèves de votre Ecole ou Université, afin d’entrer en contact avec ceux qui auront aussi choisi de s’expatrier en Allemagne. Ces réseaux sont particulièrement efficaces dans les grandes écoles de commerce ou d’ingénieurs.

De même, prendre contact avec le Club d’Affaires franco-allemand de votre région sera un excellent moyen de prises de contacts et d’échanges.

Les réseaux sociaux professionnels sont par ailleurs devenus un outil incontournable du recrutement.

Ainsi, Xing est le réseau social le plus développé en Allemagne. En parallèle, LinkedIn et Viadeo peuvent également être consultés.